Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Un soldat français a été tué dans une attaque contre un camp rebelle au Mali

La France affirme qu’un de ses soldats a été tué dans une attaque au mortier contre une base au Mali

PARIS – Un soldat français a été tué dans l’attaque d’un obus de mortier contre une base au Mali, a annoncé dimanche l’armée.

Plusieurs tirs ont eu lieu samedi contre un camp militaire à Cao, selon un communiqué militaire. Martin a été grièvement blessé et est décédé plus tard. L’armée a déclaré que neuf autres soldats avaient été légèrement blessés.

Il a ajouté que des hélicoptères avaient ensuite été envoyés pour neutraliser les terroristes qui avaient perpétré la fusillade.

Dans un communiqué, le président français Emmanuel Macron a salué le service du soldat et a réaffirmé son engagement à « poursuivre la lutte contre le terrorisme dans la région avec les alliés français ».

Les troupes françaises sont au Mali depuis 2013 et sont intervenues pour chasser les insurgés extrémistes islamiques du pouvoir dans les villes du pays.

L’opération Surveillance a ensuite été remplacée par la Bourgogne et élargie pour inclure d’autres pays dans le but d’aider à stabiliser la vaste région du Sahel en Afrique.

Les troupes françaises opèrent au Mali, au Tchad, au Niger, au Burkina Faso et en Mauritanie. La France avait précédemment annoncé son intention de réduire ses effectifs de 5 000 hommes à 2 500-3 000 à long terme.

READ  Rachel Campos-Duffy appelle à l'hypocrisie médiatique flagrante à propos de Jill Pitton