Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

WW1A : la Hongrie gagne à nouveau, la Norvège étourdit la France dans SO

WW1A : la Hongrie gagne à nouveau, la Norvège étourdit la France dans SO

France 3 – Norvège 4 SO

Andrea Dalen a marqué le but décisif lors d'un marathon de tirs au but en dix rounds alors que la Norvège stupéfiait la France.
Dans un match en deux mi-temps, la Norvège a pris une avance de trois buts en première période. Caroline Pedersen, Ingrid Morsett et Millie Rose Serem ont été remplacées par la Norvège.

La France a répondu avec trois buts en avantage numérique de Clara Rosier, Chloé Aurat et Gabriel de Serres.
Quelle différence chaque année fait pour la Norvège. L'année dernière à Shenzhen, en Chine, les Scandinaves ont perdu leurs deux premiers matchs. Un an plus tard, ils étaient invaincus à Klagenfurt après deux tours.

Alors que la France était derrière le filet, le débutant Iben Tillman a éliminé Carolina Pedersen, qui a répondu rapidement dans la fente devant la Française Ane Simon pour ouvrir le score après 5:35.

Dans un début de match fougueux, les Norvégiens ont doublé leur avance au milieu de la première période. La prévoyance supérieure du Norvégien sur la défensive française a porté ses fruits dans un mouvement qui s'est terminé par la conversion de Moresset avec un effort en boucle sur place.

Les Scandinaves en ont ajouté un troisième avec 2:41 à jouer avant le premier entracte lorsque Sirum a dévié une passe d'Emma Bergesen devant Sophie Leclerc devant Marcoux Mamery.

En milieu de période, Justine Cruzy Theot a remplacé Mamrey dans le filet français pour ses débuts aux Championnats du monde. Dans un cadre médian rempli de pénalités, la France a converti deux supériorités numériques consécutives pour revenir dans le match.

READ  Les modifications fiscales mondiales se multiplient alors que le G20 soutient de nouvelles taxes

Marthe Brunvold était à l'écart de la mineure de deux minutes lorsque Rozier a dévié le tir d'Estelle Duvin de la pointe devant Ena Nystrom à 36:50.

Dès la mêlée qui a suivi, le brûlant Rozier a immédiatement menacé une fois de plus le filet norvégien, ce qui a conduit Emilie Kroos à récupérer une interférence mineure. En avantage numérique, Nystrom a sauvé le premier point de De Ceres, puis Rogier a intelligemment transmis le rebond à Aurard, qui a inscrit le ballon dans le filet pour réduire l'écart à 38:22.

Avant que les équipes ne soient séparées après des tirs de pénalité, le défenseur De Serres a marqué le but égalisateur avec 2:51 à jouer en troisième période pour envoyer le match en prolongation en premier.