Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Aaron Rodgers est parti ému après la victoire des Packers au retour de QB après une absence de 10 jours

Green Bay, Wes – Émotionnel et épuisant. Donc Aaron Rodgers Il a dit qu’il se sentait après la victoire 17-0 des Packers de Green Bay sur les Seahawks de Seattle au retour du quart-arrière d’une absence de 10 jours en raison de COVID-19.

Cela ne serait inclus dans aucune liste des plus grands matchs de Rodgers, mais il a quand même quitté le Lambeau Field dimanche l’air satisfait et reconnaissant, sinon un peu fatigué.

« Beaucoup de sentiments à coup sûr », a déclaré Rodgers. « C’est agréable d’être de retour avec les gars, c’est agréable d’être à la maison et c’est vraiment agréable d’être sur le terrain. La plus grande émotion de la soirée a probablement été de sortir du terrain après le match. un peu brumeux. C’était agréable de se sentir avec ce genre de sentiments et c’est agréable d’être de retour avec les gars. « 

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il était  » brumeux  » après le match, Rodgers a déclaré:  » Je ne prends pas ces choses pour acquises, sortant du terrain en tant que vainqueur. C’est amusant de battre cette équipe. Nous avons eu des combats au fil des ans juste sortir avec [teammate] Preston [Smith], pour lequel j’ai beaucoup d’amour et d’appréciation, puis entendre ce genre de réponse du public – c’était quelque chose de très spécial aujourd’hui.

C’était la deuxième victoire de Rodgers de sa carrière sans une passe de touché et au moins une interception. Auparavant, c’était 1-5 dans de tels jeux. A complété 23 des 37 passes pour 292 verges. Son interception dans la zone rouge s’est produite dans un jeu semblable à celui de Rodgers, lorsqu’il a lancé une balle en désespoir de cause et a été récupéré dans la zone des buts par Seahawks Safety. Jamal Adams. Il s’agissait de sa deuxième interception en zone rouge de la saison après n’avoir rien lancé à l’intérieur de la ligne des 20 verges toute la saison dernière.

READ  Oscar de la Hoya a été hospitalisé avec le Covid-19 quelques jours avant son retour sur le ring

L’entraîneur des Packers Matt LaFleur et le personnel offensif ont planifié leur match avec Rodgers presque jusqu’à samedi, date à laquelle il a été autorisé à retourner au Lambeau Field. Rodgers ne s’est pas entraîné techniquement toute la semaine, bien que l’équipe tienne généralement une audience la veille des matchs.

« Je ne dirais pas que c’était difficile de planifier un match, mais vous vous demandez toujours à quoi cela ressemblerait le jour du match quand vous n’avez aucun acteur avec lui », a déclaré LaFleur. « Mais nous avons beaucoup de confiance en lui pour pouvoir sortir et le faire. Je pensais qu’il y avait beaucoup de jeux, pour une raison quelconque, cela n’a tout simplement pas fonctionné. »

Rodgers a tenu sa conférence de presse d’après-match via Zoom après que les Packers ont été condamnés à une amende de 300 000 $ la semaine dernière en partie parce que Rodgers a enfreint le protocole COVID qui oblige les joueurs non vaccinés à parler aux journalistes virtuellement ou en personne tout en portant un masque.

Rodgers n’a pas expliqué pourquoi il avait choisi l’option par défaut dimanche.

Il a également parlé d’un ton plutôt calme par rapport à son style d’après-match habituel après les victoires, ce qui a soulevé la question de savoir s’il était heureux.

« Je suis heureux, je suis très fatigué », a déclaré Rodgers. « Cela fait 10 jours de trop… Je me sentais bien sur le terrain, mais cela fait deux semaines que je n’y ai pas joué. C’était donc amusant d’être de retour et je suis excité pour nous. Les gars, je le suis vraiment. » « 

READ  Guide de préparation du Grand Prix de France

Al-Hazmon (8-2) a encore deux matchs avant les adieux à la semaine 13.

Rodgers a reçu des critiques et du soutien pour ses commentaires sur les vaccins et a admis la semaine dernière qu’il avait peut-être induit le public en erreur sur son statut vaccinal lorsqu’il a déclaré le 26 août qu’il avait été « vacciné ».

« Tout le monde a une opinion et je comprends que c’est un problème très polarisant pour certaines personnes, mais je me concentre uniquement sur le soutien que j’ai eu et il a été profond et large et a été très apprécié », a déclaré Rodgers. « Il y aura toujours des critiques dans ce monde. Je ne me définis pas comme une critique, mais je comprends que cela en fait partie parce que ce problème est définitivement polarisant. Mais encore une fois, je suis très reconnaissant à toutes les personnes qui m’ont contacté. « 

Parmi ceux à qui il a tendu la main, a déclaré Rodgers, se trouvaient des voisins, des coéquipiers, des entraîneurs et même des membres de l’organisation. « Avoir autant de costumes et me surveiller était vraiment spécial », a-t-il déclaré.

Rodgers a maintenant été autorisé à effectuer des tests COVID quotidiens pour les 90 prochains jours et ne sera pas non plus soumis à une quarantaine de cinq jours s’il est considéré comme un contact étroit. Les deux sont des exigences des joueurs non vaccinés.

Cependant, il reviendra à ces protocoles de test et à des règles de communication étroites pendant la semaine de repos entre le match de championnat NFC et le Super Bowl, ce qui signifie que Rodgers pourrait être retiré si les paquets parviennent au Super Bowl.

READ  Steelers QB s'occupe d'une blessure au muscle thoracique

« Je n’aime pas jouer à des jeux de simulation », a déclaré Rodgers. « Donc ce que je sais, c’est que j’ai maintenant plus de deux mois où mon protocole n’est pas testé tous les jours. C’est donc la seule chose à laquelle je peux penser. Je n’aime pas jouer au jeu virtuel. Évidemment, vous aimez jouer au deuxième week-end de février, j’espère être dans cette position. »