Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Hamilton rappelé pour avoir enfreint les règles de la ceinture de sécurité au Grand Prix du Brésil

Le champion du monde s’est élancé de la 10e place sur la grille pour remporter la victoire à Interlagos, mais fait maintenant face à une enquête de la part des hôtes.

Naturellement, le problème concerne le tour lent après sa victoire, lorsque Hamilton a reculé devant eux avant de retourner aux stands après ses célébrations.

La nouvelle est apparue lors d’un briefing avec mercedes Son patron Toto Wolff, qui était déjà contrarié ce week-end par la disqualification de Hamilton du DRS endommagé, et la façon dont Max Verstappen Il n’a pas été pénalisé pour sa solide défense pendant la course.

En réponse à la nouvelle, arrivée sur son téléphone, Wolff a déclaré: « Je viens de lire quelque chose … Nous allons chez les hôtes. Lewis l’a débouclé dans le dernier tour. C’est vraiment bien. »

Hamilton a été rappelé sur la base de l’article 4 de l’annexe L chapitre III de l’International Sports Act qui régit toutes les compétitions de sport automobile.

Il précise : « Les pilotes doivent être correctement retenus dans leurs sièges par des ceintures de sécurité conformément au règlement technique du véhicule concerné, à tout moment pendant la compétition lorsqu’il est en mouvement sur un circuit, une voie, une épreuve spéciale ou un parcours de compétition.

Lire aussi :

La FIA prend les problèmes de sécurité incroyablement au sérieux, et Hamilton a déjà été sous les projecteurs pour avoir desserré ses ceintures de sécurité lors de tours lents.

Retour sur le Grand Prix du Japon 2017, puis le directeur du GPDA Romain Grosjean Lui et le directeur de course de F1 Charlie Whiting ont demandé si Hamilton avait été autorisé à continuer à déboucler dans les tours lents comme il l’a fait à plusieurs reprises.

READ  France 21-38 Pays de Galles: Antoine Dupont inspire l'équipe locale à Paris

Whiting a souligné que ce n’était pas autorisé – bien que son soulagement l’ait été.

Whiting a déclaré: « Avec la vitesse à laquelle Lewis conduisait, je pense que c’est parfaitement raisonnable. Desserrez-le, ne l’annulez pas. »

Au Grand Prix d’Espagne 2020, il a été montré Ferrari Charles Leclerc Il a conduit deux fois avec ses ceintures de sécurité après un problème. La FIA n’a pris aucune mesure à cette occasion.