Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Coca-Cola Inc. (KO) Résultats du troisième trimestre 2022

Camion Coca-Cola à New York.

Alexeï Rosenfeld | Getty Images

Coca Cola Mardi, il a relevé ses prévisions pour l’ensemble de l’année après avoir dépassé les attentes de Wall Street concernant ses bénéfices et ses revenus trimestriels.

La société a également fourni des perspectives pour 2023, affirmant qu’elle s’attend à ce que l’inflation continue de faire grimper ses dépenses et que les prix des matières premières restent volatils. La devise étrangère devrait également affecter les bénéfices et les revenus de Coca-Cola. Cependant, la société ne fournira pas ses prévisions complètes pour l’année prochaine avant le début de 2023.

Les actions de la société ont augmenté de 3% dans les échanges avant commercialisation.

Voici ce que la société a rapporté par rapport à ce à quoi Wall Street s’attendait, sur la base d’une enquête d’analystes réalisée par Refinitiv :

  • Bénéfice par action : 69 cents ajusté, contre 64 cents attendu
  • Chiffre d’affaires : 11,05 milliards de dollars, ajusté par rapport aux prévisions de 10,52 milliards de dollars

Le géant des boissons a déclaré au troisième trimestre un bénéfice net de 2,83 milliards de dollars, ou 65 cents par action, contre 2,47 milliards de dollars, ou 57 cents par action, il y a un an.

Hors éléments, Coke a gagné 69 cents par action.

Ventes nettes ajustées Il a augmenté de 10 % pour atteindre 11,05 milliards de dollars, dépassant les attentes de 10,52 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires organique a augmenté de 16 %. Le volume de caisses unitaires, qui supprime l’impact des variations de devises et de prix, a augmenté de 4 % au cours du trimestre.

READ  Decathlon envisage d'ouvrir à Cork, Galway et Waterford

Pour 2022, Coca-Cola s’attend désormais à une croissance similaire du bénéfice par action de 6% à 7%, en hausse par rapport à la fourchette précédente de 5% à 6%. La société a également relevé ses prévisions de croissance organique des revenus à 14% à 15% contre une fourchette de 12% à 13%.