Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

ESW rachète Scalefast, basé à Los Angeles, pour plus de 300 millions de dollars

ESW, la société de commerce électronique basée à Dublin, anciennement connue sous le nom d’eShopWorld, a acheté Scalefast, basée à Los Angeles.

Les détails financiers n’ont été divulgués par aucune des parties, mais il est entendu que l’accord pourrait dépasser 300 millions de dollars.

Détenue et gérée par VC, Scalefast se spécialise dans la fourniture de solutions mondiales de commerce électronique en tant que service aux marques.

L’entreprise emploie plus de 350 personnes et opère aux États-Unis, en Espagne, en France, en Suisse et au Japon.

Les fondateurs, le PDG Nicholas Stehl, le directeur de la technologie Frederic Bouquet et le directeur du marketing Olivier Schott, rejoindront l’équipe de direction d’ESW.

« L’acquisition de Scalefast par ESW démontre notre engagement et notre ambition d’accélérer la croissance de nos clients en leur permettant d’être à l’avant-garde de l’évolution rapide des demandes des consommateurs dans le monde entier », a déclaré Tommy Kelly, fondateur et PDG d’ESW.

« L’offre technologique de Scalefast est hautement complémentaire et permettra à ESW de libérer de nouvelles capacités et d’offrir une croissance plus rapide du commerce électronique aux clients existants et nouveaux. »

Scalefast se spécialise dans la création rapide de magasins de commerce électronique et utilise des données comportementales et des analyses pour une gamme de fonctionnalités et de capacités innovantes.

« Les services Scalefast sont très synergiques avec ESW du point de vue de la génération de revenus », a déclaré Nicholas Steele.

« Nous sommes ravis de cette opportunité de nous joindre à une vision audacieuse pour l’avenir du commerce électronique chez DTC. La combinaison des connaissances, de l’expérience et de la technologie de Scalefast et d’ESW fournira des avantages concurrentiels distincts en tant que fournisseur de services commerciaux intégrés et axés sur la technologie. .”

READ  Une femme faussement arrêtée pour vol à l'étalage Walmart a reçu 2,1 millions de dollars de dommages et intérêts

L’accord, qui devrait expirer d’ici le milieu de l’année, portera l’effectif combiné à 1 000 personnes.

ESW compte déjà plus de 650 employés et des bureaux aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Italie, à Hong Kong et à Singapour.

Il appartient à Asendia, une coentreprise entre le groupe français La Poste et la Poste suisse.

Asendia a d’abord acheté une participation de 40% dans la société en 2013, l’a portée à un peu plus de 50% quatre ans plus tard et a acheté le solde il y a un peu plus d’un an.