Rappel à Dieu des quatre gendarmes : retour en détails sur les faits

0
72

Le véhicule a fait des tonneaux. C’est la première thèse retenue dans l’accident qui a coûté la vie à quatre gendarmes à Sédhiou. Les 12 blessés, dont deux civils, n’ont pu être évacués, à Dakar, faute de balise de sécurité à l’aérodrome de Kolda.

Retour sur l’accident de ce dimanche, à Sakar, dans la région de Sédhiou et qui a coûté la vie à 4 gendarmes, blessé 10 autres pandores et 2 civils. Le conducteur aurait tenté d’éviter un obstacle et la voiture, qui était du convoi devant assurer la sécurité d’un meeting du président sortant, a fait des tonneaux. Les blessés n’ont pu être évacués à Dakar; par vol spécial; parce qu’il n’y avait pas de balise de sécurité sur la piste de l’aérodrome de Kolda.

Vu l’heure tardive, 19H30, et après deux tours sans pouvoir atterrir, l’avion est reparti et les blessés ne seront évacués que vers 20 heures à Ziguinchor. Des blessés restés de 15 à 20 heures sans recevoir de soins, du fait de l’enclavement, traduit l’urgence du démarrage des travaux pour la modernisation de l’aérodrome de Kolda.

Senego

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here