Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Guide de préparation du Grand Prix de France

Le Grand Prix de France a disparu du calendrier de la Formule 1 à la fin de la saison 2008, et il n’y avait vraiment pas de moment où il reviendrait. Du coup, Renault est de retour en Formule 1 et l’intérêt repart. La F1 2018 voit le retour du Grand Prix de France, désormais sur le circuit Paul Ricard près de Marseille. C’est la première fois que la F1 visite le ring depuis 1990, ce qui en fait une toute nouvelle voie à battre pour les joueurs dans les matchs de Formule 1.

Paul Ricard est une série de coins torsadés et effilés séparés par un mistral droit massif. Cela signifie que vous devez créer une face avant et arrière réactive avec une bonne traction qui ne crée pas trop de traction sur la ligne droite. Comment pouvons-nous faire cela?

Aérodynamique

En raison de la courbe des Signes plate et de nombreuses zones d’accélération / de freinage courbes, nous ne pouvions pas couper toute l’aile de la voiture comme si nous étions sur la Monza pour augmenter la vitesse en ligne droite. En fait, vous avez besoin de plus de force de recul pour améliorer la traction dans les virages et la traction. L’un des avantages du Paul Ricard est qu’il est exceptionnellement plat avec une excellente surface. Pour cette raison, vous n’avez pas besoin d’un spoiler avant autant que vous le pensez, car vous pouvez ajouter une réponse ailleurs.

transition

Les ajustements différentiels sont essentiels chez Paul Ricard en raison de la portance et de l’accélération dans les virages. Bien préparer cette partie de la préparation vous fera gagner beaucoup de temps sur vos genoux. C’est un blocage plus agressif sur le différentiel d’accélérateur pour fournir une bonne traction sur la ligne droite du Mistral. Bien que cela augmente l’usure des pneus, Paul Ricard est exceptionnellement doux avec les pneus afin que la voiture puisse être prête à en tirer des performances supplémentaires. Le différentiel d’accélérateur est laissé seul, car plus de déverrouillage réduirait la traction, et plus de verrouillage augmenterait la puissance de la voiture, ce qui est un problème pour de nombreuses têtes tardives.

READ  Comment Rafael Nadal a remporté l'Open de France et son 20e titre en simple du Grand Chelem

Géométrie de suspension

Grâce à la surface agréable de cette piste, nous pouvons être un peu plus agressifs en concevant notre suspension et en utilisant l’adhérence mécanique proposée. Nous avons ajouté un carrossage négatif aux pneus avant pour améliorer l’adhérence dans les virages et retirer un peu de l’arrière pour favoriser la traction. Comme il y a une bosse supplémentaire, retirez un petit orteil de l’avant pour qu’il soit plus stable. Réduisez le pincement des pneus arrière car vous n’avez pas à faire face à trop de orteils à l’avant. Cela rend la voiture légèrement plus réactive à l’extrémité arrière et, bien qu’elle réduit la traction en ligne droite, elle facilite l’accélération sous une charge latérale.

Suspension

La nature douce de la patinoire signifie que vous pouvez desserrer la suspension, ce qui nous permet de franchir les barrières plus confortablement et de rendre la voiture plus prévisible en conduite. En abaissant légèrement la suspension arrière, nous permettons au poids de se déplacer vers l’arrière lors de l’accélération, améliorant ainsi la traction.

Les barres anti-roulis ont été laissées seules car des rails plus rigides peuvent améliorer la réponse initiale, mais à un coût prohibitif pour l’usure des pneus. Étant donné que les pneus ont été sollicités avec la géométrie de la suspension et qu’il n’y a pas beaucoup de changements rapides de direction, vous n’avez pas besoin d’être des raidisseurs. Le réduire nous coûtera la réponse que nous avons travaillé dur pour créer.

Nous avons créé une pelle en abaissant la hauteur de caisse plus à l’avant qu’à l’arrière. Cela aide à créer une certaine traînée du coup de pouce à ces angles tendus.

READ  "J'ai beaucoup de respect pour lui"

Freins

La pression des freins de pompage raccourcit les distances d’arrêt, mais augmente également la probabilité de verrouillage. Plus de pression de freinage est nécessaire grâce à la chicane au milieu du lisseur Mistral. C’est le principal point de dépassement sur le circuit, donc avoir une distance d’arrêt plus courte est vital pour gagner des places et défendre les voitures les plus rapides à l’arrière. Cela rend certains autres angles plus compliqués, mais la commande des gaz peut vous sauver dans les virages comme Double droite De Beausset Et le Tour du lac Là où le sommet est trop tard et que vous devez progressivement réduire notre vitesse.

En déplaçant la polarisation du frein vers l’arrière, nous créons une overdrive pour l’insertion nasale. Ceci est particulièrement utile dans le dernier coin étroit Firage du Pont Ce qui mène à la région DRS juste en dessous du trou.

Pneus

Ne jouez pas trop avec la pression des pneus. Laissez les pneus avant intacts car ils offrent un bon équilibre entre l’adhérence en virage, la réponse et l’usure. Avec la poupe, expulsez un peu d’air pour augmenter la surface de contact avec le sol et ainsi augmenter la traction. Cela augmente un peu l’usure, mais Paul Ricard est si gentil avec les pneus que nous pouvons nous en débarrasser.

La répartition du poids

Le déplacement du poids vers l’arrière d’un simple toucher permet de générer plus de traction et de direction, ce qui complète le reste de la configuration. Vous ne doublerez pas les autres pilotes sur la ligne droite du Mistral, mais même dans une voiture propulsée par Renault, vous ne serez pas laissé pour compte, en attendant, vous êtes assez flexible pour sortir du reste du circuit et même tenter de dépasser dans des circonstances peu communes. parties du circuit.

READ  Le stade Gillette apporte des changements aux fans des Patriots qu'ils doivent savoir pour 2021

Ce paramètre devra être peaufiné pour votre style de conduite spécifique et l’utilisation de l’assistance au conducteur, mais c’est un très bon point de départ lorsque vous apprenez la piste et découvrez votre séquence de course. Rendez-vous des papiers à l’époque!

Jeu humide du Grand Prix de France

Spoiler avant: 5

Spoiler arrière: 7

Sur l’accélérateur: 55%

Accélérateur extérieur: 85%

Arbre à cames avant: -2,50

Carrossage arrière: -1,00

Orteil avant: 0,05

Retour orteil: 0.20

Suspension avant: 5

Suspension arrière: 3

Ruban anti-roulis avant: 9

Barre anti-roulis arrière: 7

Hauteur de caisse avant: 3

Hauteur de caisse arrière: 4

Pression de freinage: 88%

Biais de frein avant: 55%

Pression des pneus avant: 23,4 psi

Pression des pneus arrière: 21,1 psi

Ballast: 7