Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Højgaard étend l’avantage en France

Le joueur danois et leader du jour au lendemain a réussi sept birdies au Golf National près de Paris vendredi pour passer à 15 sous au total, avec un bogey au 5e trou comme seul défaut.

« Le parcours est difficile et j’ai très bien joué aujourd’hui. J’ai touché beaucoup de greens et je me suis donné de bonnes opportunités », a-t-il déclaré. « Je ne vais pas trop changer dans les prochains jours. Cela a très bien fonctionné jusqu’à présent … allez-y, soyez patient, voyez si je peux limiter les erreurs et faire quelques birdies. »

Les trois moins de 68 ans du Français Paul Barjon l’ont fait passer de troisième à deuxième. Barjan a percé un eagle putt de 61 pieds au 14e trou et a ravi la foule qui est restée avec lui.

« C’était génial d’avoir beaucoup de fans, même à 19h, mais nous avons eu du beau temps et je pense qu’ils ont aimé ce qu’ils ont vu, donc c’était amusant de montrer de la joie dans les neuf derniers trous », a-t-il déclaré. « La chance de gagner un tournoi, en particulier votre Open à domicile, est plutôt cool. C’est toujours l’objectif, se présenter sur le neuf de retour dimanche et avoir une chance de gagner. »

Pourtant, Barjon n’a pas pu suivre Højgaard, qui a pris une avance de deux coups du jour au lendemain sur le Suédois Alexander Bjork.

Le Sud-Africain George Coetzee – quintuple vainqueur du DP World Tour – a tiré 66 pour se hisser à la troisième place, un coup derrière Barjon à huit sous.

READ  Les États-Unis avertissent que Hong Kong signale que Washington pourrait encore

Björk, quant à lui, n’a pu gérer qu’un 71 et s’est hissé à la quatrième place à sept sous aux côtés du Français Antoine Rosner, qui a réussi cinq birdies sur les neuf premiers et un 66.

La journée décevante de Bjork s’est terminée par des bogeys sur les deux derniers trous.

Le meilleur joueur australien sur le terrain, Scott Hendt, a affiché un 70 et un un sous 71 à ses débuts.

Zach Murray (sept overs), Maverick Antcliffe (neuf overs) et le Néo-Zélandais Ryan Fox (trois overs) ont été licenciés.

© Golf Australie. Tous les droits sont réservés.