Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le gouvernement brésilien nomme Rodolfo Landim à la tête du conseil d’administration de Petrobras

Le logo Petrobras apparaît devant le siège de la société à Sao Paulo, le 23 avril 2015. REUTERS/Paulo Whitaker

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

HOUSTON (Reuters) – Le gouvernement a nommé l’ancien PDG de Petrobras, Rodolfo Landim, à la présidence du conseil d’administration du producteur de pétrole contrôlé par l’État, a annoncé samedi la société dans un communiqué.

Plus tôt dans la journée, l’amiral Eduardo Basilar Lille Ferreira a déclaré à Reuters qu’il avait l’intention de quitter ses fonctions de président de Petroleo Brasileiro SA, nom officiel de la société de Rio de Janeiro.

« Le PDG de Petrobras travaille 24 heures sur 24 et je veux passer plus de temps avec ma famille », a déclaré Ferreira, ajoutant qu’il avait deux enfants plus âgés qui vivaient en dehors du Brésil.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Ferreira restera jusqu’à la fin de son mandat. Une assemblée générale est prévue pour renouveler le conseil d’administration de la société le 13 avril.

Le remplacement intervient alors que Petrobras fait face à la pression des investisseurs pour augmenter les prix du carburant, le pétrole approchant les 120 dollars le baril. L’entreprise contrôle les prix de l’essence et du diesel au Brésil avec plus de 80 % de la capacité de raffinage du pays.

Ferreira a refusé de commenter la politique de prix du carburant de Petrobras.

Rodolfo Landim a travaillé chez Petrobras avant de créer sa propre compagnie pétrolière, Ouro Preto Oleo e Gas, et de la revendre à des investisseurs en 2020.

READ  Nous sommes TotalEnergies: le grand pétrolier français a acquis une marque verte

Il a rejoint Petrobras pour la première fois en 1980 et a travaillé pendant 26 ans dans l’entreprise, atteignant le poste de chef de la division gaz naturel. En 2003, lors du premier mandat présidentiel de Luiz Inacio Lula da Silva, le gouvernement a nommé Landim au poste de PDG de la chaîne de stations-service de Petrobras, la plus grande société de distribution de carburant d’Amérique latine. Il a dirigé la compagnie pétrolière jusqu’en 2006.

Landim dirige actuellement une équipe de football au Brésil en tant que président.

Il devrait être confirmé comme président car le gouvernement contrôle le conseil d’administration avec une majorité d’actions avec droit de vote.

S’il est confirmé, Landim rejoindra Petrobras dans le défi d’équilibrer la politique des prix du carburant qui satisfera à la fois les investisseurs et le gouvernement avant l’élection présidentielle d’octobre.

Jeudi, le président brésilien Jair Bolsonaro a déclaré que Petrobras pourrait réduire son dividende pour empêcher la hausse des prix du carburant. Lire la suite

Dans un discours hebdomadaire sur les réseaux sociaux, Bolsonaro a déclaré qu’il était sûr que Petrobras ferait le nécessaire pour protéger les consommateurs contre les fortes hausses de prix.

Les commentaires de Bolsonaro interviennent après que Petrobras a battu en 2021 son record de bénéfices et de dividendes annuels, grâce à la hausse des prix du Brent. De telles déclarations peuvent faire craindre aux investisseurs qu’ils cherchent à inclure les politiques de l’entreprise dans la fixation des prix.

La politique de Petrobras consistant à rechercher la parité entre les prix nationaux du carburant et les marchés internationaux a provoqué la colère de nombreux Brésiliens alors que le coût du Brent augmentait. Un groupe croissant de politiciens a déclaré que Petrobras devrait aider à assumer le fardeau.

READ  Digital Currency Group voit une valorisation de 10 milliards de dollars en tant que SoftBank et Google Invest

Mercredi, le PDG Joaquim Silva e Luna a déclaré à Reuters que Petrobras n’avait pas encore pris de décision sur les ajustements du prix du carburant.

Le gouvernement a également nommé sept autres personnes au conseil d’administration. Il s’agit du PDG de Petrobras, Joaquim Silva e Luna, dont le mandat au conseil d’administration sera renouvelé, Carlos Eduardo Lisa Brandao, Luis Henrique Caroli, Marcio Andrade Webber, Murillo Maroquim de Souza, Rui Flac Schneider et Sonia Julia Solzbeck Villalobos.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

(Reportage de Sabrina Valley) Reportage supplémentaire de Peter Frontini. Montage par Franklin Paul et Christopher Cushing

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.