Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le n°12 James Madison renverse le n°5 Wisconsin, envoyant le message que ce n'est peut-être pas encore fait

Le n°12 James Madison renverse le n°5 Wisconsin, envoyant le message que ce n'est peut-être pas encore fait

Les choix surprises à la mode du premier tour ne se fanent pas toujours lorsqu'ils entrent dans la phase du tournoi de la NCAA.

Parfois, ils réalisent des performances qui suggèrent qu’ils peuvent renverser plus d’une équipe de conférence de puissance hautement classée.

C'est exactement ce qu'a fait James Madison vendredi soir à Brooklyn avec une victoire de 72-61 au premier tour contre le Wisconsin, cinquième tête de série. Les Dukes, 12e têtes de série, ont construit une avance à deux chiffres au cours des huit premières minutes de la première mi-temps et ont résisté à tous les contre-coups, gagnant en confiance à chaque tir à trois points et à chaque arrêt défensif clé.

Le Wisconsin le plus proche de mettre une réelle pression sur James Madison en seconde période a été une tentative grande ouverte de Max Klesmet qui s'est accrochée de façon dramatique sur la jante mais n'est pas tombée. Noah Friedel a ensuite marqué une transition à 3 points, un swing de cinq points en quelques secondes qui a porté l'avance des Dukes à neuf avec moins de huit minutes à jouer.

En survivant à une équipe du Wisconsin qui a atteint le match pour le titre du Big Ten Tournament il y a moins d'une semaine, James Madison a souligné ce qui avait déjà été une saison remarquable pour son programme sous la direction de l'entraîneur de quatrième année Mark Byington.

Le gardien de James Madison, Noah Friedel (1), réagit contre le Wisconsin lors du premier tour du tournoi NCAA vendredi à Brooklyn, New York (Robert Deutsch-USA TODAY Sports)

Le gardien de James Madison, Noah Friedel (1), réagit contre le Wisconsin lors du premier tour du tournoi NCAA vendredi à Brooklyn, New York (Robert Deutsch-USA TODAY Sports)

James Madison a commencé la saison en devançant Michigan State à East Lansing pour sa première victoire contre un adversaire du Top 25 en plus de trois décennies. Les Dukes ont brièvement atteint le Top 25 de l'AP en décembre et n'ont perdu que trois matchs toute la saison, compilant un record criard de 31-3 dans le tournoi de la NCAA.

READ  Un aperçu de ce à quoi Jalen Hurts pourrait ressembler à DeVonta Smith dans la NFL

« Nous attendions d'arriver ici pour montrer à quel point nous pouvons jouer fort », a déclaré le junior Terrence Edwards à la correspondante de CBS Tracy Wolfson après la victoire de vendredi. « Nous sommes vraiment des salauds de 1 à 13 ans, nous tous. Nous l'avons montré au monde aujourd'hui. »

Le monde regardera vraiment dimanche lorsque James Madison affrontera l'un des programmes de basket-ball universitaire les plus riches en traditions. Dukes contre Duke sera l'un des affrontements les plus intéressants des huitièmes de finale. Ne vous attendez pas à ce que James Madison soit intimidé.

« Nous avons prié toute l'année pour pouvoir jouer contre ce type de joueur », a déclaré Edwards. « Nous sommes ici maintenant. »

Alors qu'une tête de série n°12 a éliminé une tête de série n°5 plus de 50 fois depuis que le tournoi de la NCAA s'est étendu à 64 équipes en 1985, James Madison est le premier à le faire cette année. Gonzaga a raté le fameux choix embêtant de McNeese jeudi et l'État de San Diego a battu l'UAB vendredi après-midi.