Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Le rugby australien prive la France des meilleurs joueurs, Top 14, Toulouse vs La Rochelle, Antoine DuPont, Will Skelton, Rory Arnold

Il y a une semaine, il n’était pas surprenant que l’entraîneur des Wallabies, Dave Rennie, ait lutté contre les profondeurs du rugby australien.

“Je pense que cela ferait une énorme différence si notre équipe des Wallabies C jouait contre l’équipe des All Blacks C”, a-t-il déclaré, à la suite de son équipe de 38 hommes pour capturer la France.

Heureusement, les Wallabies n’ont manqué qu’une poignée de joueurs dans la série Test de trois matches contre la France depuis le 7 juillet.

Malheureusement, on ne peut pas en dire autant des Blues, dont la 14 première course française – la plus longue au monde – poursuit sa saison marathon.

Avec La Rochelle Rory de Will Skelton qui prépare la finale du Trophée des champions d’Europe contre Arnold Toulouse, l’ancien capitaine français Fabian Calti est maintenant sur le point de savoir qui amènera Down Under en Australie.

Oh, que fera Rennie pour amener ses deux fils, perdus depuis si longtemps, à la tournée de Kalti, ou, du moins, à un moment donné de l’année.

Mais avec les deux premiers français se déroulant dans les 14 premières finales, les spectateurs australiens ne verront pas le numéro un mondial Antoine DuPont, du moins pour le premier test, les règles isolées de l’Australie ne devraient pas être déplacées à temps pour venir de deux finalistes.

Romain Endmac manquera les 14 premières finales des Français, mais on ne sait pas s’il fera une tournée en Australie. Photo : Getty ImagesSource : Getty Images

Le joueur de 22 ans ne semblait pas disponible pour son majestueux partenaire français Romain Endomac après avoir été mal débattu sur Bordeaux 24-21.

Des gens comme la huitième star Gregory Aldrid rateront le premier vol à destination de Sydney.

Heureusement, la plupart des cinq arrières français se rendront en Australie, avec Teddy Thomas, le fantastique ailier, rejoignant les premiers joueurs du Racing Gail Pico et Virimi Wakadawa.

Néanmoins, selon certains rapports en France, le week-end pourrait quitter l’été après une saison difficile même pour les KO.

La France sera probablement dirigée par Louis Carbonell de Toulon ou Matthew Joliebert de Bordeaux, qui a presque mené la troisième équipe du XV à vaincre l’Angleterre lors de la Coupe d’automne de l’année dernière.

Comme disait un Wolfy qui joue dans le Top 14 français foxsports.com.au, “Ce devrait être un match égal.”

Dave Rennie dit que la profondeur est un problème en Australie. Photo : Rugby Australie, Andrew BonnSource : émis

La France a doublé les matchs de test joués par les Wallabies depuis la Coupe du monde 2019.

Déjà cette année, ils ont disputé cinq matches de test.

Les wallabies, quant à eux, n’ont plus joué depuis le match nul de l’an dernier contre l’Argentine, qui a gagné une fois, perdu deux fois et fait match nul trois fois.

La France ne doit pas être écrite.

Ils sont profondément opposés à la Nouvelle-Zélande.

Les moins de 20 ans ont remporté les deux dernières Coupes du monde, se qualifiant pour la prestigieuse finale du Trophée des champions d’Europe et se classant parmi cinq des huit quarts de finalistes.

“Tout ce que je sais, c’est qu’après les demi-finales, les deux côtés seront évidents, donc ces joueurs ne seront pas disponibles pour le premier test”, a déclaré Rennie.

« Ils seront ici pour la deuxième et la troisième fois.

« Mais ce que nous savons avec la France, c’est qu’ils ont une profondeur unique.

«Il y a 14 équipes dans ce tournoi, ils jouent avec les meilleurs joueurs de l’hémisphère sud qui y sont allés, ils font leur affaire, avec mon temps en Europe, ils jouent avec les équipes françaises, ils sont énormes et la profondeur qu’ils ont créée est unique.

«Ils ont battu le dernier couple de moins de 20 ans, et beaucoup de ces enfants filtrent.

“Ce que nous savons, c’est que peu importe qui ils feront venir, ils seront très forts et nous attendons avec impatience ce défi.”

Le centre français Virimi Wakadawa devrait faire une tournée en Australie après avoir perdu contre le Racing 92 lors des 14 premières demi-finales en France. Photo : AFPSource : AFP

Rennie n’a pas manqué.

Comme il dit foxsports.com.au, “C’est aussi une équipe qui a beaucoup joué au football ces derniers temps, ils ont joué dans les Six Nations, ils ont joué beaucoup de matchs en novembre, donc ils seront bien huilés.

“Ils ont beaucoup de structures, alors je m’attends à ce qu’ils courent au sol.”

Mais soyons sérieux.

Ce sera une équipe française, qui décline drastiquement à partir du premier week-end de septembre et ne se termine pas encore.

Les joueurs australiens ont joué un maximum de 13 matches.

Les cinq derniers matches face à l’opposition néo-zélandaise auraient dû les accélérer.

Il faudra attendre trois semaines et demie avant d’atterrir sur le terrain du SCG pour préparer le match, tandis que les Français, assis dans des chambres d’hôtel à Sydney, arriveront à la fin de leur saison, épuisés mentalement.

Les Wallabies ont eu des problèmes de sélection à résoudre, en particulier au deuxième rang et au milieu de terrain, mais ils choisiront une équipe expérimentée pour le premier test, qui est proche du match qu’ils ont débarqué sur le terrain lors du match d’ouverture de Pledislow l’année dernière.

L’Australie est septième au classement mondial du rugby et la France cinquième.

Les deux pays sont deux points inférieurs à ce qu’ils devraient être.

Néanmoins, ce sera le deuxième choix auquel l’Australie sera confrontée.

Les Wallabies n’ont aucune raison d’être en avance sur la série.

Après tout, ils ont perdu l’art de gagner.

Mais c’était une série qu’ils devaient gagner contre une équipe sévèrement réduite.

Cela ne signifie pas que Rennie fait de grandes déclarations.

“Cette victoire (3-0) est définitivement quelque chose dont je ne parle pas dans les médias”, a-t-il déclaré. foxsports.com.au.

“C’est toujours une bonne équipe.”

READ  Le Portugal, qui avait le détenteur du record Ronaldo Bosnie, a reconquis la France