Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Les villes françaises subissent des pannes d’Internet après des « attaques » par câble

Les entreprises de télécommunications ont déclaré que des coupures et des ralentissements de l’accès à Internet avaient été signalés mercredi dans plusieurs grandes villes françaises après que les câbles à fibre optique aient été coupés du jour au lendemain lors d' »attaques » contre des infrastructures critiques.

Un porte-parole de Free, une entreprise qui fournit des services internet et mobiles, a déclaré à l’AFP que « les attentats ont eu lieu à 4 heures du matin et dans la nuit nos équipes travaillent depuis ce matin ».

Dans un message Twitter, la société a noté « de multiples actes malveillants » ciblant ses câbles.

Le concurrent SFR a déclaré avoir connu « de multiples ruptures de fibre » en région parisienne et à Lyon dans le sud-est de la France.

D’autres opérateurs tels que Bouygues Telecom n’ont pas été touchés car ils utilisent des réseaux différents, mais des problèmes ont été signalés par des utilisateurs à travers le pays, y compris dans les villes de Strasbourg et Grenoble.

La source du problème est inconnue à ce stade, mais les experts ont souligné que les coupures ostensiblement coordonnées des câbles à fibre optique étaient sans précédent.

« Ce genre d’incident de cette ampleur ne s’est jamais produit », a déclaré à l’AFP une source sécuritaire sous couvert d’anonymat. « C’est la première fois et nous ne savons pas qui elle est pour le moment. »

Bulletin quotidien de Sabah

Restez informé de ce qui se passe en Turquie, sa région et dans le monde.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d’utilisation et notre politique de confidentialité. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

READ  Près de 600 millions de dollars de crypto-monnaie retournés