Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Nienaber soutient le duo de milieux de terrain Lebouk et Reinach pour renverser la France – Sports

Nienaber soutient le duo de milieux de terrain Lebouk et Reinach pour renverser la France – Sports

Le sélectionneur de l'Afrique du Sud, Jacques Nienaber, a déclaré qu'il pensait que les milieux de terrain surprises Manny Lebbock et Cobus Reinach seraient les meilleurs hommes pour diriger la défaite contre la France, pays hôte, en quart de finale de la Coupe du monde de rugby dimanche.

Le demi d'ouverture Libbok et le demi de mêlée Reinach ont été préférés respectivement au duo vainqueur de la Coupe du monde 2019 Handre Pollard et Faf de Klerk.

Pollard, qui a marqué 22 points lors de la victoire 32-12 contre l'Angleterre en 2019, et De Klerk étaient sur le banc.

Reinach, 33 ans, effectuera dimanche son 14e départ en Test dans l'ambiance cocotte minute du Stade de France.

« Si vous regardez un gars comme Cobos, il joue un rugby exceptionnel et c'est un faf d'ailleurs », a déclaré Nienaber aux journalistes vendredi après avoir révélé sa composition pour le match.

« Si nous avions choisi Faf ou Cobos, je ne pense pas que cela aurait fait trop sourciller.

Il a ajouté : « Les Français ont un style de jeu très excitant avec leurs coups de pied, et nous pensons qu'utiliser ces deux joueurs nous donnera la meilleure chance dimanche. »

Le créatif Leboc a surpassé le gouverneur Pollard, qui a été appelé dans l'équipe pendant le tournoi après s'être remis d'une blessure.

« Si vous regardez le nombre cumulé de matchs joués par Handry, c'est probablement un match pour nous cette année », a déclaré Nienaber.

« Nous construisons lentement à cause de la blessure.

« Mane est notre moitié brillante.

READ  Comment les Browns peuvent-ils gagner contre les Packers à Green Bay ? Terry Pluto gribouille avant le match

Il a ajouté : « Je pense que nous avons perdu un match puisque Mané a débuté quand il avait 10 ans. L'équipe est performante quand il est le joueur principal. »

'Atténuation des risques'

La faiblesse du jeu de Lepock réside dans ses tirs au but après avoir raté des occasions cruciales lors du match de poule 13-8 en septembre contre l'Irlande.

« N'importe quel jour, comme une pute un jour donné, peut avoir un jour de repos », a déclaré Nienaber.

« Lorsque vous jouez en séries éliminatoires, vous n'avez pas beaucoup d'occasions et vous devez les saisir.

Il a ajouté : « Il peut y avoir des opportunités d'essayer de marquer, à cinq mètres de la ligne d'essai, ou il peut y avoir des points en dehors du tee. »

Ailleurs, Nienaber a opté pour le finaliste de la Coupe du monde 2019 Duane Vermeulen au huitième rang à la place de Jasper Wiese.

« Dans ce match en particulier, nous pensons que Duane est le gars dont nous allons avoir besoin, mais cela ne veut pas dire que Jasper ne jouera pas en demi-finale », a déclaré Nienaber.

Il a ajouté : « La sélection de l’équipe dépend de l’équipe que nous pensons devoir gagner dimanche. »

Nienaber a nommé cinq attaquants et trois joueurs sur le banc, une sélection plus équilibrée que le 7-1 qu'il avait utilisé lors du match contre l'Irlande.

« Je sais que les gens regardent le banc parce que nous jouons parfois », a déclaré Nienaber.

«Quand nous y sommes allés, sept personnes ont dit que c'était un risque.

«Je pense que cinq et trois sont probablement la norme la plus courante, que les gens considèrent comme la moins risquée.

READ  Revue Art of Rally : un jeu de conduite sur PC pour les coureurs en tout genre

Il a ajouté : « Mais vous atténuez ce risque grâce à la capacité de nombreux joueurs à occuper plusieurs positions. »

La France, qui a perdu pour la dernière fois à domicile en février 2021, a remporté tous ses matches de poule, y compris la victoire d'ouverture contre la Nouvelle-Zélande, triple championne.

« Il n'y a pas beaucoup de faiblesses du côté français », a déclaré Nienaber.

« Lors d'une de leurs conférences de presse, ils n'ont pas beaucoup parlé du fait qu'ils préféraient ne pas jouer avec le ballon.

Il a ajouté : « Ils vous pressent, vous donnent le ballon et tentent de vous étouffer avec leur défense. »

Équipe (15-1)

Damien Willemse; Curt Lee Arendse, Jesse Creel, Damian De Allende, Cheslin Colby ; Manny Liebuck, Cobus Reinach ; Duane Vermeulen, Pieter-Steve du Toit, Siya Kolisi (capitaine) ; Franco Mostert, fils d'Itzith ; France Malherbe, Bongi Mbonambi, Stephen Kitschoff

Remplaçants : Dion Fourie, Oakes Ntchi, Vincent Koch, RJ Snyman, Kwaja Smith, Faf de Klerk, Handre Pollard, Willy Le Roux.

Entraîneur : Jack Nienaber (RSA)

Restez informé avec The Namibian – votre source de journalisme de confiance. Obtenez des rapports et des opinions détaillés pour seulement 85 $ par mois. Investissez dans le journalisme, investissez dans la démocratie –
Abonnez-vous maintenant!