Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Plus de 75 % des Vénézuéliens vivent désormais dans l’extrême pauvreté

Plus de 75 pour cent des Vénézuéliens vivent désormais dans l’extrême pauvreté, selon une nouvelle étude publiée mercredi par Reuters. mentionné.

L’Enquête nationale sur les conditions de vie 2020-2021 a révélé que la proportion de Vénézuéliens vivant dans l’extrême pauvreté a augmenté d’environ 10 points de pourcentage par rapport à l’année dernière, a indiqué le service de presse, passant de 67,7% l’année dernière à 76,6% cette année.

Près de 95 pour cent vivent dans la pauvreté si l’on considère uniquement les niveaux de revenu, selon l’étude menée par des chercheurs de l’Université catholique Andrés Bello, qui a interrogé 14 000 ménages dans 21 des 23 États du pays entre février et avril.

Parmi les facteurs contribuant à cette extrême pauvreté figurent le manque de carburant, le coronavirus COVID-19 et le manque d’opportunités d’emploi adéquates.

“C’est une absence d’opportunité”, a déclaré à Reuters Pedro Luis Espana, sociologue de l’Université catholique Andrés Bello qui a travaillé sur le rapport. “Elle est assise à la porte de la maison, et ne fait rien, non pas parce qu’elle ne veut rien faire, mais parce qu’il n’y a nulle part où faire.”

Le rapport intervient alors que le pays est plongé dans une crise politique et économique, qui comprend des pénuries de fournitures vitales telles que des médicaments et de la nourriture, une hyperinflation et des pénuries d’énergie. selon pour la BBC.

Reuters a noté que certains soutiennent que les conditions ont conduit à une mauvaise gestion de l’économie du pays.

L’administration du président Nicolas Maduro a blâmé les sanctions américaines pour les raisons de la situation difficile du pays.

Cependant, les États-Unis ont également continué à fournir une assistance financière au pays, y compris la récente contribution de 336 millions de dollars en aide humanitaire et économique. comme Au département d’État, les États-Unis ont fourni plus de 1,9 milliard de dollars d’aide financière au pays depuis 2017.