Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Renault accepte un accord avec les syndicats pour travailler à distance

Le logo Renault est photographié chez un concessionnaire automobile à Vertuo, près de Nantes, en France, le 13 janvier 2021. REUTERS/Stefan Mahe/File Photo

PARIS (Reuters) – Le constructeur automobile Renault a annoncé vendredi avoir signé un accord avec les syndicats français qui permettra à des milliers de ses employés de travailler à domicile jusqu’à trois jours par semaine.

Renault a déclaré que les nouvelles dispositions sur le lieu de travail seraient déployées en plusieurs phases, à partir de septembre 2021, ajoutant qu’elles fourniraient un soutien et une formation sur la meilleure façon de travailler à distance.

Renault a ajouté que le système hybride sera volontaire et basé sur deux jours de travail à domicile par semaine, avec un jour supplémentaire à la discrétion du gestionnaire.

L’entreprise s’attend à ce que 20 000 employés en France soient éligibles pour accepter une offre de travail à distance qui couvrira la plupart des rôles, à l’exception de la production de première ligne.

Le constructeur automobile rival Stellantis (STLA.MI), le constructeur des voitures Peugeot et Citroën, a conclu des accords similaires avec ses travailleurs français.

L’avenir du lieu de travail est vivement débattu après que la pandémie de coronavirus a forcé de nombreux bureaux à fermer et a montré combien de tâches les employés peuvent désormais effectuer depuis leur domicile.

Reportage supplémentaire par Jill Guillaume. Montage par John Boyle

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Les législateurs ont dévoilé une mesure qui pourrait démanteler les grandes entreprises technologiques comme Amazon et Apple