Dakarinfo

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici Manchettes, politique et culture françaises sur la chaîne d'information

Renouvellement des tables québécoises pour le droit de la langue française, resserrement des règles pour les entreprises et les écoles

Québec – Le gouvernement du Québec a présenté son renouvellement tant attendu de la législation linguistique portant la signature provinciale, connue sous le nom de loi 101.

Québec – Le gouvernement du Québec a présenté son renouvellement tant attendu de la législation linguistique portant la signature provinciale, connue sous le nom de loi 101.

Simone Julien Barrett, ministre responsable de la langue française, a présenté ce matin un nouveau projet de loi au Conseil législatif.

Il dit que le but du projet de loi 96 est de souligner que le français est la seule langue officielle de la province et la langue commune de la nation québécoise.

La modernisation mènera à la création d’un nouveau commissaire à la langue française ainsi qu’à de nouvelles obligations pour les employeurs et les bureaux du gouvernement concernant l’utilisation de la langue française en milieu de travail.

D’autres dispositions permettront de resserrer l’accès aux écoles anglaises, d’accorder de nouveaux pouvoirs de contrôle de la langue française et de fixer de nouvelles règles linguistiques pour les ordres professionnels.

La loi, également connue sous le nom de Charte de la langue française, a été adoptée en 1977 par le gouvernement de René Levesque. Le premier ministre François Legault a promis de lancer des consultations cet automne sur la place du français au Québec.

Ce rapport a été publié pour la première fois par La Presse canadienne le 13 mai 2021.

La Presse Canadienne

READ  Le PDG de la Securities and Exchange Commission démissionne pour son rôle dans l'affaire de torture en Indonésie