Les confidences d’un “Fakh Man”: « Je suis resté 5 jours à Rebeus sans manger »

0
59

Ce “Fakh Man”, qui a eu 13 mandats de dépôt à son actif raconte les conditions de vie inhumaines des détenus à Reubeus. A l’en croire, ces derniers ne mangent jamais à leur faim. Ils sont maltraités à longueur de journée par les gardes pénitentiaires, alors que la plupart d’entre eux sont accusés à tort d’avoir commis des infractions. Père de deux enfants âgés respectivement de 13 et 10ans, il sollicite de l’aide pour quitter définitivement la rue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here